Mercedes, le luxe allemand à Madagascar

La marque est née de la passion de deux hommes pour l'automobile, Karl Benz et Gottlieb Daimler. Bien qu'ils ne se soient jamais croisés, leurs travaux respectifs en firent de véritables pionniers. La légende naîtra lors de la réunion de leurs deux sociétés en 1926. La nouvelle entité conservera l'emblème de Daimler, une étoile à trois branches et l'ornera d'une couronne de lauriers symbolisant Benz.

Dès les années 30, la toute jeune société opte pour le haut-de-gamme et met en valeur ses performances techniques lors de courses. À la fin de la seconde Guerre Mondiale, qui marque un coup d'arrêt dans la production, elle relance la berline 170 V, pouvant atteindre 115 km/h. L'entreprise, jouissant d'une grande notoriété, s'internationalise rapidement.

À cette période, en pleine renaissance économique européenne, la marque lance les modèles 180 et 190 qui auront alors une image de grande solidité. Cette réputation, assortie d'un design et d'innovations technologiques maison (ABS, airbags, suralimentation) et d'un renouvellement constant de la production (classe C, E, C), feront la fortune de la marque allemande dans le monde entier. Aujourd'hui encore, à Madagascar comme ailleurs, la marque allemande est synonyme de prestige et de fiabilité.

Aujourd’hui, à Madagascar comme dans le reste de l’Afrique, les voitures allemandes ont la cote et représentent plus de 20 du marché. Mercedes Benz jouit d’une réputation sans faille grâce à ses modèles alliant qualité, élégance et sécurité. Ses SUV sont particulièrement adaptés aux routes difficiles tout en offrant un confort rare.

 

Acheter une Mercedes d'occasion à Madagascar

Plus de 33% des voitures vendues au Cameroun étaient des véhicules d'occasion en 2011. En concession, par connaissance ou sur des sites de petites annonces, les moyens ne manquent pas pour acheter la voiture de son choix, notamment à Antananarivo où l’on trouve Sicam, le revendeur principal de voitures du pays. Pour acheter une voiture neuve ou d’occasion près de chez vous, Jumia Deals propose des annonces vérifiées de voitures récentes comme plus anciennes sur l'ensemble du territoire à des tarifs compétitifs. Parmi les modèles les plus populaires, on compte:

  • Classe C: ces berlines de luxe font partie des modèles les plus élégants de la marque allemande. Offrant un confort sans pareil, ses modèles récents consomment en moyenne 6L au 100lm pour les moteurs 180 CDI et 7,3L au 100km pour les modèles essence 180. Vous pouvez choisir une berline, un coupé, un break ou un cabriolet qui tous offrent des équipements de sécurité tels que le système Assist Plus, le freinage ABS, Adaptive Break et Attention Assist. Un modèle d’occasion se vend entre 25,000 et 200,000,000 Ar selon l’année de production
  • Classe E: cette gamme propose là encore des berlines de luxe, disponibles aussi en version cabriolet, break et coupé. On monte en gamme par rapport à la classe C: plus de confort, des voitures plus spacieuses, et des équipements haut de gamme. Un luxe qui se traduit dans les prix.
 

Bien vendre sa Mercedes en ligne

Pour vendre son véhicule en ligne, il faut savoir se démarquer des autres annonces. Dans un premier temps, il est important de fixer un prix juste. Trop élevé, il fera fuir les éventuels acheteurs. Trop faible, il rendra suspicieux. Il faut donc consulter les annonces pour définir le prix de sa Mercedes-Benz en fonction de son état, de son année et du modèle.

Une fois le prix juste fixé, soignez l'annonce. Celle-ci doit comporter de nombreuses photographies permettant à l'acquéreur potentiel de se faire une idée de l'état du véhicule : aussi, avant de prendre les clichés, un nettoyage complet de la voiture s'impose. Ce type de véhicule est associés au luxe, il est primordial de bien mettre en valeur le sien. Qui plus est, plus une annonce comptera de photographies, plus les acheteurs passeront du temps sur celle-ci pour examiner le véhicule sous toutes ses coutures.

Enfin, il convient de soigner le texte de présentation de son annonce en ligne. Ni trop court, ni trop long : l'acheteur potentiel doit connaître tout ce dont il a besoin de savoir après avoir visité l'annoncé, sans pour autant être noyé sous des détails techniques superflus. Il faut donc renseigner l'année du véhicule, son type de moteur, son kilométrage, l'état général, sa consommation et les petits plus susceptibles de créer un coup de cœur chez l'acheteur (options particulières, puissance, points forts du modèle).